fbpx
Saint-Pierre, La Réunion
+262692533340
contact@marouanecoaching.com

Résumé de « Fais toi confiance » d’Isabelle Filliozat

Soyez aux commandes de votre vie

Ce n’est pas vraiment un résumé mais plutôt mon avis sur ce livre qui m’a beaucoup apporté au niveau personnel et professionnel, un livre avec plein d’outils qu’il faut assimiler dans un premier temps, et expérimenter dans un second temps. Il faut ensuite le partager autour de soi. Retrouvez ci-dessous les phrases clés qui m’ont marquées.

L’auteur nous dit que nous construisons un monde autour de la confiance en soi. Tout le monde doute face à une prise de décision, le stress peut stimuler certaines personnes, alors qu’elle va en bloquer d’autres.

« Plus il y a de conscience, moins il y a de confiance en soi ». Cette phrase est très parlante de la conscience que l’on a des autres, nous nous adressons aux autres en fonction de leur statut social

Nous avons peur d’échouer, mais nous avons aussi peur de réussir. Nous avons envie que les autres viennent vers nous pour nous donner de l’importance, mais quand ils le font nous avons peur qu’ils découvrent qui nous sommes.

Le manque de confiance en soi a plusieurs origines : humiliation dans la jeunesse, accident, un événement quelconque. Fuir est un réflexe naturel face à la souffrance alors qu’il faut verbaliser ce qu’il s’est passé. Faute de ne pas avoir mis de mots sur ces événements on se crée de fausses croyances.

Nous nous basons sur nos victoires et nos échecs mais sans les analyser.

Il faut savoir exprimer ces sentiments et non les refouler.

Le manque de confiance en soi est peut être lié au pouvoir que quelqu’un a sur soi (soumission et dépendance). Il est la conséquence d’une situation donnée. Reprendre confiance en soi c’est rétablir une situation donnée. Reprendre confiance en soi c’est rétablir notre autonomie.

« Tout peut arriver, rien ne peut m’arriver ». Cette phrase résume bien notre niveau de confiance en soi.

Il faut savoir affirmer ses responsabilités, ses choix, ses envies et ses besoins.

Des exercices concrets de la confiance en soi? Dire non automatiquement à toutes demandes, puis se raviser si cela est nécessaire, ou encore développer une opinion sur certains sujets, faire le bilan de ses points forts, points faibles, être empathique, identifier les sentiments des autres, avoir un sujet sur quoi parler, demander un service à un voisin, regarder son interlocuteur dans les yeux, se fixer un objectif tous les mois (et sur tous les plans). Il faut apprendre à se construire des objectifs spécifiques, se mettre au défi

Il faut savoir que toutes croyances mettant de la distance avec autrui est problématique.

Pour augmenter son capital confiance, il faut savoir ce que l’on veut, savoir où l’on veut aller, aimer la vie, avoir conscience de ses limites. C’est en ne faisant pas que notre niveau de confiance en soi reste comme cela

Evaluez votre confiance en vous sur une échelle de 0 à 10 :

  • en sécurité intérieure (vous avec vous même)
  • en tant que personne (qualités, défauts)
  • confiance dans les compétences (savoir être, savoir faire)
  • confiance relationnelle (relation avec les autres)

Quelles sont mes croyances? D’où viennent mes croyances ? Quelle est la qualité de mes liens avec les autres? Quelle est ma place dans la société?

LA CONFIANCE EN SOI EST UNE CONSEQUENCE ET NON UN BUT

« Là où sont posés mes pieds je suis à ma place »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *